NOTRE HISTOIRE

Mari Carmen Ortiz Monasterio.


Après des études en histoire de l’art, Mari Carmen Ortiz Monasterio a entrepris une formation en massage bien-être dans l’école Miki School à Paris choisie spécifiquement pour leur apprentissage rigoureux des techniques traditionnelles de toucher pour développer la perception et la sensibilité. Elle a continué sa formation auprès de Renato Pappalardo; formateur dans les thérapies énergétiques et psycho-corporelles. Elle a ensuite obtenu son Master de «Technicienne en Esthétique Intégrale et Cosmétologie» à l’école Consuelo Silveira à Madrid. Les fondatrices de Misifus ont créé en 2012 un centre de soins sur la côte pacifique du Mexique qui leur a permis de continuer leurs études sur des thérapies énergétiques. Le centre est rapidement devenu une référence dans le domaine des soins énergétiques (rééquilibrage) et du bien-être. En réponse à une demande grandissante pour une approche plus personnalisée et globale des soins, l’ouverture d’un espace à Genève s’est imposée comme une évidence.

* * *

Dans une dynamique de partage, notre objectif est de mettre à disposition notre expertise de plus de vingt ans en thérapies de guérison, en soins esthétiques réalisés avec des produits à base d’huiles essentielles, et en massages sur mesure qui commencent par une évaluation personnelle.



Dans l’esprit de pouvoir apporter plusieurs approches dans la réalisation des soins et thérapies, l’institut invite divers collaborateurs à participer à cet échange.


* * *

Jessica Gaudin –  Collaboratrice


La collaboration de Jessica remonte depuis les premiers pas de cette entreprise lors de sa création et de son développement. Dû à son expérience et ses formations dans l’univers du massage et thérapies corporelles, elle à été une clé importante pour mettre en place ce projet. 

Passionnée par son métier et avec un esprit ouvert, elle à été formé et diplômé à l’école international Elysées Marbeuf à Paris spécialisé en massages bien-être, soins visages et thérapies corporelles. Pour retrouver ses racines, elle a décidé de continuer son développement en Suisse depuis 2013. 

Jessica continue son parcours, comme si rien n’était acquis, à travers différentes expériences dont l’institut Misifus devient un endroit propice pour se développer dans une approche plus global de l’individu.

* * *